Guide définitif des AIDES et PRIMES Pompe à chaleur :

Vous êtes tentés de vous munir d’une pompe à chaleur mais le coût financier reste un obstacle à votre projet ? Un bon nombre d’aides de l’Etat peut vous aider à trouver les financements nécessaires pour réaliser votre achat. 

 voici la liste détaillée de ce que l’Etat vous offre pour le moment

La prime Coup de pouce chauffage

Que vous jouissiez de revenus confortables ou que vous souffriez de précarité énergétique, si vous vous chauffez à l’aide d’une chaudière classique à énergies fossiles (charbon, fioul, gaz) et que vous souhaitez la remplacer, vous pourriez être éligible à ce nouveau programme gouvernemental.

BON À SAVOIR

La prime “Coup de pouce chauffage” prend place dans le cadre des programmes liés aux Certificats d’économie d’énergie (CEE). 

Seuls les opérateurs certifiés pour la Prime énergie peuvent donc vous en faire profiter.

Conçus pour vous aider à opter pour un nouveau système plus performant, tel que la pompe à chaleur, les montants forfaitaires de cette prime sont les suivants : 

  • de 700 à 4000 euros pour les ménages aux revenus les plus bas
  • de 450 à 2500 euros pour les ménages aux revenus moyens et hauts

Pour une pompe à chaleur, vous êtes susceptible de bénéficier des primes les plus avantageuses.

Attention 

Pour prétendre à cette aide financière, vous devez envoyer votre dossier de subvention avant d’accepter le devis d’un opérateur.

Vous devez par ailleurs savoir que ce dispositif et la Prime énergie ne sont pas cumulables.

Le crédit d’impôt 

Si vous avez l’intention de doter votre logement d’une pompe à chaleur, vous pourrez également compter sur un crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

Le CITE permet à ses bénéficiaires de payer moins d’impôt après l’achat d’une Pompe à chaleur.

Concrètement, les particuliers peuvent prétendre à une ristourne fiscale de 30% sur les dépenses éligibles. 

Voici la liste des dépenses éligibles :

  • dépenses liées à l’achat de l’équipement en lui-même
  • dépenses liées à l’installation par un professionnel RGE (si vos revenus se situent dans la catégorie “modeste” fixée par l’ANAH)

Pour en bénéficier vous devez :

  • rénover votre résidence principale. Les logements secondaires ou destinés à la location sortent de ce dispositif
  • rénover un logement dont la construction est terminée depuis au moins 2 ans
  • déclarer et payer vos impôts en France
  • faire appel à une entreprise labellisée RGE pour réaliser les travaux

Certains plafonds limitent les dépenses éligibles : 

  • contribuable seul, veuf ou divorcé : les dépenses éligibles sont plafonnées à 8 000 €
  • couples mariés ou à imposition commune : les dépenses éligibles sont plafonnées à 16 000 €

chaque enfant à charge rajoute 400 € à ce plafond

Les aides de l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat peut également apporter des financements pour réaliser des travaux d’économie d’énergie, comme la pose d’une pompe à chaleur.

Si vos revenus sont modestes, voire très modestes, vous pouvez prétendre au dispositif Habiter Mieux Agilité

Voici les barèmes :

Type de revenus Revenus modestes Revenus très modestes
Pourcentage pris en charge par l’ANAH du montant HT des travaux  35%  50%
Plafond de l’aide accordée par l’Anah 7 000 €  10 000 € 

Les aides de l’Anah

L’Agence nationale de l’habitat peut également apporter des financements pour réaliser des travaux d’économie d’énergie, comme la pose d’une pompe à chaleur.

Si vos revenus sont modestes, voire très modestes, vous pouvez prétendre au dispositif Habiter Mieux Agilité

Voici les barèmes :

Type de revenus Revenus modestes Revenus très modestes
Pourcentage pris en charge par l’ANAH du montant HT des travaux  35%  50%
Plafond de l’aide accordée par l’Anah 7 000 €  10 000 € 

La TVA à taux réduit

D’ordinaire, la TVA s’appliquant aux produits de consommation s’élève à 20%. Mais dans le cas de travaux visant à réduire la consommation énergétique et les rejets à effet de serre de votre logement, la TVA affiche un taux réduit. 

L’achat et l’installation de votre PAC air-eau pourra bénéficier d’une TVA à 5,5% si :

  • votre logement a été construit et terminé il y a plus de 2 ans au moins
  • vous faites appel à un entrepreneur labellisé RGE pour l’installation de votre PAC
  • vous achetez votre équipement auprès d’une entreprise également labellisée RGE
  • vous êtes le propriétaire du logement (occupant ou bailleur)

L’éco-prêt à taux zéro

Si vous ne disposez pas de l’avance de trésorerie ou de l’épargne permettant de régler l’achat et les travaux d’installation d’une pompe à chaleur, vous pouvez emprunter la somme auprès d’une banque, mais à un taux d’intérêt nul : c’est l’éco-prêt à taux zéro.

Vérifiez en 30 secondes :

Ayez une idée claire du montant de VOS  Aides et Primes avant l’installation de votre pompe à chaleur et soyez mis en relation avec des installateurs agréés RGE : 

great