7 choses à connaitre Imperativement avant d’installer une pompe à chaleur

1-Comment bénéficier d’aides financières ?

L’État a mis en place de nombreuses aides financières afin de financer votre projet d’installation de pompe à chaleur. Que ce soit pour remplacer votre ancien système de chauffage, comme la chaudière à fioul ou à Gaz, ou que ce soit pour un logement neuf.

Pour inciter les Français à remplacer leurs vieux équipements de chauffage, l’État a donc mis en place diverses solutions de financement : prime à la conversion de chaudière,  dispositif MaPrimeRéno’v, TVA réduite, éco-prêt à taux zéro…

Au-delà de l’aide à l’installation d’une pompe à chaleur, ces dispositifs peuvent vous permettre de réaliser des travaux de rénovation pour maximiser les performances énergétiques de votre logement.

 

-MaPrime Rénov’ (ou CITE selon les revenus) instaurée au 1er janvier 2020, offre de nouvelles opportunités dans le financement de votre pompe à chaleur pour changer votre système de chauffe, jusqu’à 4000€.

-De plus, elle est cumulable avec d’autres aides, comme la  Prime CEE (Coup de Pouce Chauffage) qui prévoit jusqu’à 5000€ d’aides pour les remplacements de chaudières fioul selon vos revenus.

Notez que pour bénéficier de ces aides, vous devez faire appel à un installateur de pompes à chaleur certifié RGE par l’État.

2-ADAPTER LA PAC EN FONCTION DE VOS BESOINS

 

Le choix de votre pompe à chaleur s’opérera en fonction des caractéristiques de votre habitation et des besoins à couvrir. Souhaitez-vous opter pour du chauffage ou une production d’eau chaude sanitaire ? Il est tout aussi important d’analyser le lieu d’implantation de votre pompe à chaleur, le type de sol et la surface dont dispose votre habitat, ainsi que l’environnement dans lequel vous vivez :

Vous habitez dans une région ayant un climat froid ?

Les pompes à chaleur géothermiques seront les plus adaptées. Plus cher à l’achat, mais plus rentable sur le long terme, avec de meilleures performances, c’est l’idéal en région froide.

Projet neuf ou rénovation ? 

Une PAC aérothermique s’adaptera à un projet neuf comme en rénovation. Il existe des pompes à chaleur aérothermiques monobloc intérieures ou extérieures pour s’adapter à votre habitation.

3-COMMENT BIEN CHOISIR SON INSTALLATEUR ?

 

Depuis le 1er janvier 2015, il n’est plus possible d’installer sa pompe à chaleur soi-même, même avec les équipements adéquats. 

En effet, la PAC étant un équipement thermodynamique, son installation nécessite des connaissances en chauffage, réfrigération et électricité.

Il est nécessaire de détenir une qualification à la manipulation de fluides frigorigènes (règlement F-gaz) pour que l’installation soit conforme à la réglementation. 

Tout commence par le choix du professionnel qui procédera à l’installation de votre pompe à chaleur. Assurez-vous que celui-ci soit qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et qu’il dispose d’un matériel fiable et adapté à ce que vous attendez. Enfin, votre installateur doit également vous garantir la maintenance et le service après-vente.

4-Où installer sa pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur air-eau se composent d’une unité intérieure (qui produit la chaleur) et d’une unité extérieure (qui capte les calories contenues dans l’air). 

L’unité extérieure est équipée de ventilateurs qui peuvent générer quelques nuisances sonores lors du fonctionnement si la PAC est placée trop près de fenêtres ou de lieux de vie. 

Avant l’installation de la pompe à chaleur, il faut donc s’assurer que l’emplacement ne gênera ni le voisinage ni votre confort personnel. Il est conseillé de l’installer à l’écart des parois vitrées et des propriétés voisines. 

Par ailleurs, il faudra prendre en compte un certain nombre de contraintes techniques pour préserver votre machine (météo, orientation,etc).

5-Une pompe à chaleur suffit-elle pour chauffer mon habitation ?

Pour chauffer votre habitation, vous pouvez utiliser uniquement une pompe à chaleur. Nous parlons alors de solution « stand-alone ». C’est celle qui convient le mieux aux nouvelles constructions ou aux bâtiments qui ont été rénovés en profondeur et requièrent des quantités d’énergie moindres.

6-Une pompe à chaleur peut-elle aussi rafraîchir l’air ?

Oui, la plupart des pompes à chaleur sont capables de produire de l’air froid lorsqu’il fait chaud. Dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau, il est question de climatisation active lorsque la chaleur est évacuée de l’habitation par le chauffage au sol ou des ventilo-convecteurs, la consommation d’énergie restant minime. Pour ce faire, il suffit d’inverser le mode de fonctionnement de l’appareil. Mentionnons encore que la climatisation par pompe à chaleur est plus confortable que l’air conditionné, car elle ne provoque pas les courants d’air ou déplacements d’air que connaissent de nombreuses personnes qui utilisent un climatiseur.

7-Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur?

La durée de vie d’une pompe à chaleur dépend des heures de fonctionnement. Une pompe à chaleur à environ 30.000 heures de fonctionnement. Ce qui correspond à une durée de vie de 15 à 20 ans.

Bonus : Une pompe à chaleur est-elle bruyante ?

Non, elles sont conçues pour fonctionner silencieusement, au niveau sonore le plus faible possible. Les éventuelles nuisances sonores sont généralement imputables à une installation qui n’a pas été faite dans les règles.

Vérifiez en 30 secondes :

Comparez les prix et bénéficiez d’aides de l’état jusqu’à 10500€ pour l’installation d’une pompe à chaleur

great